Le studio d’animation belge Walking the Dog à Cannes pour deux productions !

Walking the dog, le studio belge d’animation connu pour son travail sur des films tels que « Les Triplettes de Belleville », « Brendan ou le Secret de Kells » ou encore « Le jour des corneilles » est présent à Cannes pour la projection très attendue de « The Congress » d’Ari Folman, qui fera l’ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs.

Le film, qui marque le retour de l’israélien Ari Folman, très attendu depuis son premier long-métrage « Valse avec Bachir » il y a 5 ans, est une adaptation du roman « Le Congrès de futurologie » de Stanislas Lern, dans lequel un régime dictatorial drogue ses citoyens afin de mieux pouvoir les contrôler. Entre véritables acteurs (dont la célèbre Robin Wright qui prète ses traits au personnage principal) et une animation haute en couleurs, le film raconte comment l’actrice se voit proposer par Paramount Pictures d’être scannée numériquement afin de pouvoir exploiter son image au cinéma. Vingt ans plus tard, en 2030, la Paramount Nagasaki est devenue un conglomérat supranational, actif notamment dans l’industrie pharmaceutique. Robin Wright, âgée de 63 ans, après avoir vu son image être déclinée à tout-va, est invitée au Congrès de futurologie où est présentée la dernière invention de la multinationale : vivre son film sur demande, sur simple prescription…

C’est aussi l’occasion pour les belges de présenter une bande-annonce de leur prochain film en production avec EuropaCorp, « Jack et la Mécanique du Coeur », qui sortira en salles en février 2014… Mais nous pourrons avoir un avant-goût dès ce 17 mai.