Césars & Oscars

C’est un week-end chargé en cinéma qui vient de s’achever ! Entre la 38ème Cérémonie des Césars à Paris vendredi soir et les Oscars à Los Angeles dimanche soir (lundi matin pour nous), retour sur les films primés des deux  côtés de l’Atlantique…

Vendredi soir se tenait donc au théâtre du Chatelet à Paris la 38ème Cérémonie des Césars présentée par Antoine de Caunes et présidée par Jamel Debbouze.

La soirée du cinéma français a été placée sous le signe de l' »Amour » : 5 Césars pour le film de Michael Haneke, dont celui du très convoité Meilleur film, mais aussi Meilleur réalisateur, Meilleur scénario original, Meilleur acteur pour Jean-Louis Trintignant et Meilleur actrice pour Emmanuelle Riva.

« De Rouille et d’Os » repart quand à lui avec le César du Meilleur Espoir Masculin pour notre Matthias Schoenaerts national, le César de la Meilleur Adaptation, Meilleur Musique Originale et le Meilleur Montage… Avec 4 Césars, le film se place sur la deuxième place du podium.

« Les Adieux à la Reine » arrive en troisième position avec les Césars de la Meilleure Photo, Meilleurs Costumes et Meilleurs Décors.

Sont également récompensés « Louise Wimmer » en Meilleur Premier Film, « Les Invisibles » en Meilleur Film Documentaire, « Ernest et Célestine », le petit bijou belge d’animation en Meilleur Film d’Animation, « Le Cri du Homard », également belge, remporte le César du Meilleur Film de Court Métrage, « Cloclo » repart avec le César du Meilleur Son et enfin Izia Higelin, Guillaume de Tonquedec et Valérie Benguigui remportent respectivement le César du Meilleur Espoir Féminin, Meilleur Acteur dans un Second Rôle et Meilleur Actrice dans un second rôle pour « Mauvaise fille » et « Le Prénom ».

Le César du Meilleur Film Etranger revient à « Argo » de Ben Affleck, nominé entre autre aux côtés de « Rundskop » et « A perdre la raison« .

A noter qu' »Holy Motors » de Leos Carax et « Camille Redouble » de Noémie Lvovsky, pourtant grands favoris avec « Amour », repartent tous deux bredouilles, malgré respectivement 9 et 13 nominations au compteur.

Et de l’autre côté ?

Dimanche soir se tenait à Los Angeles la 85eme Cérémonie des Oscars, présentée pour la première fois par Seth MacFarlane, peu connu en Europe mais à qui l’ont doit des séries comme Les Griffins, American Dad ou The Cleveland Show et dernièrement le film « Ted ».

Le film de la soirée fut de toute évidence « Argo », récompensé en France deux jours plus tôt, qui repart avec 3 Oscars pour 7 nominations, dont l’Oscar du Meilleur Film, Meilleur Scénario Adapté et Meilleur Montage.

Les deux autres grands gagnants de la soirée : « L’Odyssée de Pi » qui cumule 11 nominations et 4 Oscars (Meilleur Réalisateur, Meilleur Photo, Meilleurs Effets Visuels et Meilleure Musique) et « Les Misérables », 8 nominations et 3 Oscars pour Anne Hathaway pour Meilleure Actrice dans un Second Rôle, Meilleurs Maquillages et Costumes & Meilleur Mixage).

2 Oscars enfin pour « Django Unchained » de Tarantino, récompensant évidemment le travail de Christoph Waltz avec un Oscar du Meilleur Acteur dans un Second Rôle et Meilleur Scénario Original). 2 autres Oscars pour « Lincoln » de Steven Spielberg : Meilleur Acteur pour Daniel Day-Lewis et Meilleurs Décors et pour « Skyfall » qui repart avec le Meilleur Montage Son (avec Zero Dark Thirty) et l’Oscar de la Meilleur Chanson Originale pour Adele.

Nous retrouvons encore une fois « Amour », le film de Michael Haneke, également mis à l’honneur outre-atlantique puisqu’il remporte l’Oscar du Meilleur Film Etranger. Emmanuelle Riva, en course pour l’Oscar de la Meilleure Actrice, se fait voler la vedette par Jennifer Lawrence pour sa prestation dans « Silver Linings Playbook ». Le reste des statuettes a été distribué entre « Rebelle » (Meilleur Film d’Animation), « Anna Karenina » (Meilleurs Costumes), « Searching for Sugar Man » (Meilleur Film Documentaire), « Inocente » (Meilleur Film Documentaire Court), « Paperman » (Meilleur Court Métrage d’Animation), « Curfew » (Meilleur Court Métrage).

On remarquera les grands absents de la soirée : « Beasts of the Southern Wild », « The Hobbit », « The Master » et « Flight » qui, malgré leurs multiples nominations et leurs évidentes qualités, repartent tous les mains dans les poches.