« Mongol » de Sergei Bodrov

Genghis Khan est entré dans l’Histoire comme le plus redoutable des maîtres de guerre et le plus puissant que la terre ait jamais porté. Son nom est synonyme de conquêtes sanglantes, de pouvoir absolu, mais bien peu connaissent l’histoire de l’homme qui se cache derrière la légende…

L’histoire a retenu de Gengis Khan le conquérant sanguinaire qui a fait trembler le monde au début du treizième siècle. Mais derrière ce mythe brutal se cache un homme au destin particulier. Avec « Mongol », Sergei Bodrov nous montre toute cette face cachée du dirigeant du plus vaste empire contigu de l’histoire.
A l’âge de neuf ans, le jeune Temudjin voit sa vie basculer. Emmené par son père chez une tribu voisine afin de choisir sa future femme, il voit se dernier mourir empoisonné. L’enfant devra très vite fuir devant la cruauté et les actes barbares des anciens guerriers de son père qui refusent de se soumettre à l’autorité d’un leader si jeune.

mongol

Dès cet instant, celui qui deviendra le fameux Gengis Khan a un but: tuer les traîtres et prendre la place qui lui est due. Durant les 2 heures de ce film, nous assistons à la transformation de cet enfant en homme, chaque acte le rapprochant un peu plus de la réalisation de son destin. De captures en fuites, de combats en rites shamaniques, aucun répit n’est laissé à notre héros donc le parcours nous permet d’admirer les époustouflants décors naturels de l’asie centrale.

mongol2

Mais loin de n’être que le récit d’une vie et d’une vengeance, le métrage de Bodrov possède un véritable souffle épique incarné par des scènes de batailles aussi brutales qu’efficaces qui viennent créer un équilibre avec les séquences presque intimistes se focalisant sur Temudjin, ses motifs, son amour inconditionel pour  sa femme, Borte.
Dernier élément venant ajouter au plaisir de voir ce film, la découverte de divers aspects de la culture mongole de l’époque, sujet très peu abordé au cinéma, et encore moins de façon sérieuse, ce qui, au vu des nombreuses qualités purement cinématographique de « Mongol », rend cette oeuvre immanquable pour qui veut passer deux heures véritablement dépaysantes.

Retrouvez ce film sur le site d’UniversCiné